Radial Engineering JPC

Voir plus d’images
Radial Engineering JPC

Radial Engineering JPC : Caractéristiques :

Conçu spécialement pour les interfaces audio numériques et équipements AV
Entrées stéréo et entrées stéréo parallèles (RCA)
Entrées stéréo: 2x entrées jack 6,3 mm et 1x entrée mini-jack 3,5 mm
Sorties symétriques stéréo XLR
Pad atténuateur -10 dB
Interrupteur de masse
Alimentation Phantom +48V

Référencé depuis  Feb-07

Numéro d’article  195906

Conditionnement (UVC)  1 Pièce(s)

Multicanal  Non

Canaux  1

Active/Passive  Active

19″  Non

Pad commutable  Non

Interrupteur de masse  Non

Alimentation par pile  Non

Simulation de HP  Non

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir tous les avis
Radial Engineering JPC

 

 

Cliquez pour voir les autres images ou zoomer
Radial Engineering JPC

 

Cliquez pour voir les autres images ou zoomer
Radial Engineering JPC

Combo ou stack? (Radial Engineering JPC)

On dénombre deux formats d’amplificateurs. C’est le stack et le combo.

Stack

Ce système embarque le preampli au sein d’une section que l’on nomme head ou tête d’amplificateur. Celui-ci est relié au baffle contenant un ou plusieurs hauts-parleurs. Son côté mythique vient du fait qu’il est toujours très utilisé sur de grandes scènes de concerts.Sa réputation emblématique provient du fait qu’il demeure toujours présent sur de grandes scènes de concerts.Il promet de changer facilement les baffles.

Le combo

Tel que son appellation le mentionne, le combo réunit à la fois ampli et haut-parleurs (baffle) dans le même caisson. Ce format se révèle très aimé pour sa portabilité, sa facilité d’utilisation ainsi que sa polyvalence.

Lire un autre article :   Avis et Test de la guitare ESP LTD KH Demonology BLK Graphic

Idéal pour le classic-rock, le hard rock, la country et le blues, le combo est nécessaire à un guitariste démarrant ou professionnel.

Ampli à modélisations (Radial Engineering JPC)

Nécessaire, cette technologie offre la possibilité d’imiter des amplificateurs à lampe.

Leur pré-ampli joue la fonction de simulateur.

Un processeur est chargé de convertir le signal électrique en un signal numérique. Cette conversion procure une possibilité de modéliser et d’amplifier des dizaines de sonorités.

En tournant un simple potentiomètre, vous serez en mesure de passer du jazz au métal.

Les points forts de l’ampli à modélisations

Cette variété d’ampli est vraiment polyvalent.
Le guitariste peut s’en servir pour switcher d’un son Fender à la distortion de Mesa Boogie Mark V Médium.

Les amplis à lampes : servir de la chaleur dans le son (Radial Engineering JPC)

Plus connu sous l’appellation d’amplificateur à tubes, l’ampli à lampes trouve son énergie à partir des ampoules. Le signal entrant est amplifié par les lampes pour être, ensuite traité par des tubes avant d’être émis grâce au haut-parleur.

Une ou de multiples lampes ?

Les lampes de puissance marchent avec deux méthodes d’assemblage : singleended et pushpull :

  • Le single-ended se sert d’une lampe. Son signal est relativement faible.
  • Le push-pull se trouve être un montage de tubes.

L’ampli à transistors : une offre abordable (Radial Engineering JPC)

Comme pour les amplificateurs à lampes, l’ampli à transistors exploite la techno analogique.

Les points forts de l’amplificateur à transistors

Ce style d’ampli ne sature jamais.
Cela permet de maintenir une sonorisation clean, même à un niveau sonore élevé.

Lire un autre article :   La guitare Höfner HML-FLZ , Test, Comparatif et Avis

Comment sélectionner son amplificateur pour guitare électrique ? (Radial Engineering JPC)

Jouer de la guitare électrique est étonnant.Depuis les années 1920, l’amplification pour guitare électrique fut utilisée pour augmenter la sonorité des guitares acoustiques.
Maintenant, choisir un ampli de guitare peut s’avérer difficile.

Le fait est qu’il ne s’arrête pas à émettre du son, il lui permettra de lui fournir une couleur caractéristique.

Mais de quelle façon choisir son ampli de guitare électrique ?

Voir tous les avis
Radial Engineering JPC