Test, Avis Baffle guitare Marshall MR1960 A Cabinet

Marshall MR1960 A Cabinet

Voir plus d’images du baffle
Marshall MR1960 A Cabinet

Les particularités du baffle guitare Marshall MR1960 A Cabinet :

Baffle polyvalent prenant en charge une variété d’effets
Pan coupé
4 haut-parleurs Celestion G12T-75-Vintage
Pan arrière fermé
Puissance admissible: 300 Watt mono – 150 Watt stéréo
Impédance: 16/4 Ohm mono – 8 Ohm stéréo
Connexion: 2x Jack 6,3 mm
Boîtier en contreplaqué de bouleau
4 roulettes
2 poignées latérales encastrées
Dimensions (L x H x P): 770 x 754 x 366 mm
Poids: 36,4 kg
Couleur: Noir
Câble haut-parleur incl.

Numéro d’article  Numéro d’article

Conditionnement (UVC)  104078

Puissance admissible  Conditionnement (UVC)

Impédance  1 Pièce(s)

Stéréo  Puissance admissible

Pan coupé  300 W

Poids  Impédance

  4, 8

  Stéréo

  Oui

  Pan coupé

  Oui

  Poids

  36,4 kg

 

 

 

 

 

 

 

Voir tous les avis du baffle guitare
Marshall MR1960 A Cabinet

 

 

Cliquez pour voir les autres images ou zoomer
Marshall MR1960 A Cabinet

 

Cliquez pour voir les autres images ou zoomer
Marshall MR1960 A Cabinet

L’ampli à transistors

De la même manière que les amplificateurs à lampes, l’ampli à transistors emploie la technologie analogique et pas numérique.

Les bénéfices de l’amplificateur à transistors

Cette sorte d’ampli a l’avantage de ne jamais saturer.
Cela permet de préserver un son clean, même à un volume important.

Combo ou stack?

Il existe 2 formats d’amplis. Il s’agit du combo et du stack.

Le combo

Ce format demeure aimé pour :

  • sa facilité d’utilisation
  • sa portabilité
  • sa polyvalence

Il est assez compact, idéal pour faire de la guitare en appartement et aisé à déplacer lors des concerts. Idéal pour :

  • le blues
  • le classic rock
  • la country
  • le hard-rock

le combo est fondamental à un guitariste qui débute ou pro.

Stack

Ce procédé embarque le préamplificateur au sein d’une section appelée head ou tête d’ampli.
Celui-ci est connecté au baffle renfermant un ou plusieurs HP.
Sa réputation symbolique doit venir du fait qu’il se révèle être toujours utilisé sur les grandes scènes de musique.Son côté légendaire vient du fait qu’il demeure toujours présent sur des grandes scènes de musique.Il permettra de remplacer aisément les baffles.

Les amplis à lampes : pour donner de la chaleur au son

Reconnu sous le nom d’ampli à tubes, l’ampli à lampe puise son énergie à partir des ampoules. Le signal est amplifié par les lampes pour être traité par des tubes avant d’être diffusé à travers le HP.

1, 2 ou plusieurs lampes ?

Les lampes de puissance marchent avec deux types d’assemblage : pushpull et singleended :

  • Le push-pull sera un montage de tubes.
  • Le single-ended emploie une seule lampe.
    Le signal de sortie est relativement faible.

Il est bien plus solide si on souhaite une sonorité plus puissante.

L’ampli à modélisations : soyez moderne !

Incontournable, cette technique vous permet de simuler des amplificateurs à lampe.

Un processeur est chargé de transformer le signal électrique en signal numérique.
Ce changement confère une chance de amplifier et modéliser des centaines de sons.

Les intérêts de l’amplificateur à modélisations

Ce genre d’amplificateur est plutôt polyvalent. Le guitariste peut s’en servir pour passer du son clair Fender à une saturation et une distorsion de Mesa Boogie.
Et également le crunch des amplificateurs de marque Vox, certains peuvent simuler le lead aigu typique de la marque Marshall. C’est pour cela qu’il offre un moyen efficace pour avoir un simulateur d’overdrive.

De quelle manière opter pour un ampli de guitare électrique ?

Jouer de la guitare électrique est sensationnel. A l’heure actuelle, sélectionner un ampli pour guitare peut s’avérer délicat. Il ne se limite pas à émettre du son, il lui permettra de lui offrir une couleur singulière.

Voir tous les avis du baffle guitare électrique
Marshall MR1960 A Cabinet

Notre partenaire vous a trouvé le meilleur prix !