Avis & Test : Marshall JVM210H

Marshall JVM210H

Voir plus d’images de la tête d’ampli
Marshall JVM210H

Les particularités de la tête d’ampli Marshall JVM210H :

Puissance: 100 Watt
2 canaux
6 sonorités de base
2 boucles d’effets
Sortie Ligne émulée
2 réglages Master Volume
Réverbération
Pédalier programmable 4 boutons incl.
Fonctions de commutation contrôlables via MIDI
Dimensions: 750 x 310 x 215 mm
Poids: 22 kg
Flight case adapté optionnel non-fourni (N° d’article 227873)

Référencé depuis  Référencé depuis

Numéro d’article  Janvier 2008

Conditionnement (UVC)  Numéro d’article

Puissance  203319

Lampes de puissance  Conditionnement (UVC)

Canaux  1 Pièce(s)

Réverbération  Puissance

Footswitch  100 W

  Lampes de puissance

  EL34

  Canaux

  2

  Réverbération

  Oui

  Footswitch

  Oui

 

 

 

 

 

Voir tous les avis de la tête d’ampli guitare
Marshall JVM210H

 

 

Cliquez pour voir les autres images ou zoomer
Marshall JVM210H

[ggiesshortcode]

 

Cliquez pour voir les autres images ou zoomer
Marshall JVM210H

Les amplis à lampes

Reconnu sous le nom d’amplificateur à tube, l’ampli à lampe tire sa puissance en provenance des ampoules.
Le signal est amplifié par les lampes pour être modifié par des tubes avant d’être diffusé à travers le baffle.

Une, deux ou de multiples lampes ?

Les lampes de puissance marchent avec 2 types d’assemblage : pushpull et singleended :

  • Le push-pull se trouve être un ensemble de tubes qui fonctionnent par paires.
  • Le single-ended utilise une seule lampe.
    Le signal de sortie est plutôt faible, environ quelques watts.

Il est bien plus performant pour une sonorité beaucoup plus puissante.

L’amplificateur à transistors

Comme pour les amplificateurs à lampe, l’ampli à transistors utilise la technologie analogique.

Les points forts de l’amplificateur à transistors

Ce style d’ampli ne sature jamais. Cela permet de préserver un son clean, même à un niveau de sortie élevé.

Ampli à modélisations

Indispensable, cette technique permettra d’imiter les amplificateurs à lampe.
Leur pré-amplificateur joue le rôle de simulateur.

Un processeur est en charge de transposer le signal électrique en signal numérique. Ce bouleversement lui procure la possibilité de modéliser et d’amplifier une multitude de sonorités.

En tournant un bouton, vous serez capable de passer du jazz au metal.

Les intérêts de l’amplificateur à modélisations

Ce style d’amplificateur est assez polyvalent.
Le guitariste peut l’utiliser pour transitionner du son clair Fender à la distortion de Mesa Boogie.

De quelle manière opter pour son ampli pour guitare électrique ?

Jouer de la guitare électrique est extraordinaire.La musique est ensorcelante.
Depuis les années 1920, l’amplification pour guitare électrique a été employée pour augmenter le son des guitares acoustiques.
A notre époque, faire le choix d’un ampli pour guitare peut être compliqué.

Il ne se limite pas à émettre du son, il permet de lui fournir une couleur caractéristique.
Mais de quelle façon choisir son amplificateur de guitare électrique ?

Combo ou stack?

On distingue deux formats d’amplis.

C’est le combo et le stack.

Le stack

Ce procédé contient le preamp au sein d’une section nommée tête d’ampli ou head.

Ce dernier est relié au cab (cabinet) renfermant un ou plusieurs HP. Il est bon pour des vibrations lourdes,comme pour le rock, le hard-rock et le metal. Sa réputation typique vient du fait qu’il est toujours très utilisé sur les grandes scènes de musique. Il garantit de remplacer sereinement les baffles et confère une sonorisation et une tonalité incomparables, même à à un faible volume.

Combo

Tel que son nom le spécifie, le combo réunit en même temps amplificateur et haut parleur dans le même caisson.
Idéal pour le classic-rock, le hard-rock, la country et le blues, le combo est primordial à un guitariste qui débute ou pro. Il est aussi employé pour la guitare électro-acoustique et la guitare acoustique.

Voir tous les avis de l’ampli guitare
Marshall JVM210H

Notre partenaire vous a trouvé le meilleur prix !